Slow Tourisme : votre future façon de voyager ?

Slow Tourisme : votre future façon de voyager ?

De nos jours, le monde tourne de plus en plus vite, et le rythme de nos vies augmente proportionnellement. En voyage, le même schéma s’applique et nous constatons une réelle course aux musées et autres sites touristiques, un stress permanent dans les transports et une volonté de remplir son emploi du temps pour rentabiliser le coût du séjour. Dans ce système où tout est trop rapide, tout le monde ne s’y retrouve pas et une tendance émerge depuis un certain temps maintenant : le Slow Tourisme. Horizon Réunion vous présente cette nouvelle manière de voyager en espérant que cela suscite votre intérêt !

© IRT – Stephane Godin

Le Slow Tourisme : de quoi s’agit-il ?

En France, une définition bien précise est retenue. Le slow tourisme c’est :

« Un tourisme à rythme lent, garant d’un ressourcement de l’être, peu émetteur de CO², synonyme de patience, sérénitédécouvertes approfondies, d’amélioration des connaissances et des acquis culturels ».

Il s’agit donc avant tout de s’intéresser à ce rapport au temps qui nous permet de mesurer ce pour quoi on vit et de prendre la mesure des choses. Loin d’être un concept artificiel, le slow tourisme se pose donc comme une tendance de fond venant répondre à une problématique hyper-actuelle aussi prégnante dans nos existences que le constat climatique.

Les origines du Slow Tourisme :

Le Slow Tourisme est une nouvelle forme de voyage qui est apparue au début des années 2000. Le mouvement est né à la fin des années 80 dans la foulée de la « slow food » et des « cita (ville) slow », en Italie, pays leader de cette tendance sociétale qui a commencé par se répandre dans les pays alpins : Suisse, Slovénie, Autriche… pour se structurer de manière plus évidente à la fin des années 2000. L’Islande et le Canada s’en sont également emparés.

Découvrir des paysages enchanteurs tout en prenant son temps, s’imprégner pleinement de la nature qui nous entoure, privilégier les rencontres et savourer les plaisirs de la table, sont les principes majeurs du Slow Tourisme. Ces principes ont gagné en popularité auprès des touristes ces dernières années et les voyages proposés en lien avec ce type de tourisme sont en nette augmentation. Preuve en est que prendre son temps en vacances n’a jamais été autant d’actualité.

Slow-tourisme-detente-relaxation-plage-prendre-son-temps-decouvrir-gastronomie-cuisine-locale
© IRT

Les motivations et avantages du Slow Tourisme :

De la même manière que le slow food s’oppose au fast food, le Slow Tourisme est une manière de voyager sur un rythme plus lent et en dehors des sentiers battus, en marge de la majorité des offres proposées dans l’industrie touristique ces dernières années.

Cette nouvelle forme de tourisme est un véritable état d’esprit. Consommer des produits locaux, favoriser des transports moins polluants ou encore séjourner chez l’habitant, il peut s’effectuer de bien des manières. Le Slow Tourisme privilégie les déplacements propres comme à cheval, en vélo ou à pied dans une logique d’agir de façon responsable et écologique. Ce qui offre la possibilité de déceler des endroits souvent inaccessibles en voiture.

Le « prendre son temps » est aussi un excellent moyen de se déstresser du quotidien, de réguler son horloge interne mise à contribution tout au long de l’année et de renouer avec le plus important de notre existence : la Terre. Dans un monde où on nous laisse très peu de temps pour la découvrir, le Slow Tourisme apparaît comme un excellent moyen d’y remédier !

Enfin, les rencontres se font plus facilement, plus naturellement, lorsque l’on prend le temps de découvrir une région. Le Slow Tourisme favorise la rencontre avec les populations locales afin de vous immerger au cœur de leur mode de vie. C’est une véritable occasion de discuter, de partager réciproquement vos expériences et d’avoir un réel point de vue sur leur habitat.

Slow-tourisme-detente-relaxation-plage-prendre-son-temps-decouvrir-creole-case-local-habitant
© IRT – Serge Gelabert

Un avenir prometteur pour le Slow Tourisme ?

Le Slow Tourisme est là pour nous rappeler à quel point il est agréable de prendre son temps. Par philosophie ou simplement par besoin de déconnexion, de plus en plus de personnes optent pour ce mode de tourisme plus respectueux, tout aussi accessible et avec une dimension humaine sans précédent. De nombreux avantages qui séduisent, chaque année, de plus en plus de voyageurs.

La Réunion, île propice pour faire du Slow Tourisme ?

Afin de combler le manque de surprises, d’imprévus et d’émotions des voyageurs, la Réunion peut être la destination parfaite pour  effectuer un « voyage responsable ». Bien que celle-ci se trouve en plein milieu de l’Océan Indien et nécessite donc un long voyage en avion, les possibilités sur place pour effectuer du Slow Tourisme explosent !

En effet, loin du tourisme de masse, l’île de la Réunion vous permettra de sortir des sentiers battus. Cette destination possède un fort potentiel en termes de randonnée pédestre et équestre afin de favoriser des moyens de transports alternatifs. La marche est considérée comme la meilleure façon pour prendre son temps et s’imprégner d’un endroit et cela tombe bien, la Réunion est le paradis des randonneurs ! Il existe plus de 1000 kilomètres de sentiers balisés sur l’île et les trois Cirques offrent ce côté sauvage et authentique que les voyageurs recherchent. Le Trekking peut donc s’avérer être la solution optimale pour atteindre cette quête d’immersion lente en milieu reculé.

Slow-tourisme-detente-relaxation-plage-prendre-son-temps-decouvrir-randonnee-pedestre-trek-marche-mafate
© IRT – Luc Reynaud

De plus, la Réunion regroupe également une diversité incroyable de cultures sur un même territoire qui permet des rencontres riches, variées et inattendues ! Sur l’île vous trouverez des chambres d’hôtes de grande qualité dans lesquelles vous pourrez partager de réels moments de vie avec les locaux.

Slow-tourisme-detente-relaxation-plage-prendre-son-temps-decouvrir-creole-case-chambre-hotes
© IRT – Studio Lumière

La Réunion, de par sa culture, sa cuisine savoureuse et ses grands espaces sauvages est incontestablement une île où profiter pleinement des lieux, des personnes et des moments vécus résonne comme une évidence. Sans même vous en rendre compte, votre voyage sera doucement bercé par le rythme local !

Alors, pourquoi ne pas choisir la Réunion comme prochaine destination ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *