3 questions sur l’observation des baleines à bosse à la Réunion

3 questions sur l’observation des baleines à bosse à la Réunion

questions-observation-baleines-reunion

Quand observer les baleines à la Réunion ?

L’Île de la Réunion est réputée pour être l’un des meilleurs spots au monde pour observer les baleines à bosse. Ces cétacés parcourent chaque année des milliers de kilomètres depuis l’Antarctique, pour retrouver les eaux chaudes et clémentes de notre île intense et donner naissance à leurs petits baleineaux.

Les baleines sont présentes chaque hiver austral, de juin à septembre, au large des côtes de l’île. Durant cette période, ces géants des mers ne sont pas difficiles à observer.

Où observer les baleines à la Réunion ?

C’est dans l’Ouest de l’île de la Réunion qu’on a le plus de chance d’apercevoir une nageoire ou le souffle que dégagent les baleines, le plus souvent, des plages de l’Etang Salé jusqu’à Saint-Denis où elles longent les côtes.

Comment observer les baleines à la Réunion ?

Croiser un cétacé en toute liberté dans son milieu naturel est toujours un moment fort et inoubliable.

A la Réunion, plusieurs professionnels proposent d’observer les baleines dans le respect de l’environnement et des espèces marines, afin qu’elles nous donnent toujours rendez-vous au large de l’île. Pour approcher au plus près ces majestueux cétacés, il est important de faire appel à des spécialistes respectant la charte d’approche des baleines et le label O²CR (Observation Certifiée Responsable). Ces certifications représentent aujourd’hui un gage de sérieux et de qualité de l’activité obéissant à certaines règles pour veiller à la tranquillité et à la sauvegarde de cette espèce menacée.

Pour les observer en liberté dans leur milieu naturel, Horizon Réunion vous conseille trois activités : lors d’une sortie en mer à bord d’un bateau, lors d’une randonnée palméeou de manière plus originale en empruntant la voie des airs lors d’un survol en ULM.

survol-ulm-observation-baleines-reunion

 

Le saviez-vous : d’où vient le nom « baleine à bosse » ? 

On voit souvent écrit à tord « baleine à bosses » au pluriel en référence aux petites bosses, aussi appelées tubercules, présentes un peu partout sur la tête et la mâchoire de l’animal. Il n’en est rien !

L’orthographe correcte est en réalité « baleine à bosse » et fait référence au dos du cétacé et plus particulièrement à la forme bossue de l’aileron dorsal, visible à la surface au moment où celui-ci plonge.

safari-cetace-observation-baleines-reunion

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *