3 questions sur l’observation des baleines à bosse à la Réunion

3 questions sur l’observation des baleines à bosse à la Réunion

Quand observer les baleines à la Réunion ?

L’Île de la Réunion est réputée pour être l’un des meilleurs spots au monde pour observer les baleines à bosse. Ces cétacés parcourent chaque année des milliers de kilomètres depuis l’Antarctique, pour retrouver les eaux chaudes et clémentes de notre île intense et donner naissance à leurs petits baleineaux.

Les baleines sont présentes chaque hiver austral, de juin à septembre, au large des côtes de l’île. Durant cette période, ces géants des mers ne sont pas difficiles à observer.

Où observer les baleines à la Réunion ?

C’est dans l’Ouest de l’île de la Réunion qu’on a le plus de chance d’apercevoir une nageoire ou le souffle que dégagent les baleines, le plus souvent, des plages de l’Etang Salé jusqu’à Saint-Denis où elles longent les côtes.

Comment observer les baleines à la Réunion ?

Croiser un cétacé en toute liberté dans son milieu naturel est toujours un moment fort et inoubliable.

A la Réunion, plusieurs professionnels proposent d’observer les baleines dans le respect de l’environnement et des espèces marines, afin qu’elles nous donnent toujours rendez-vous au large de l’île. Pour approcher au plus près ces majestueux cétacés, il est important de faire appel à des spécialistes respectant la charte d’approche des baleines et le label O²CR (Observation Certifiée Responsable). Ces certifications représentent aujourd’hui un gage de sérieux et de qualité de l’activité obéissant à certaines règles pour veiller à la tranquillité et à la sauvegarde de cette espèce menacée.

Pour les observer en liberté dans leur milieu naturel, Horizon Réunion vous conseille trois activités : lors d’une sortie en mer à bord d’un bateau, lors d’une randonnée palméeou de manière plus originale en empruntant la voie des airs lors d’un survol en ULM.

survol-ulm-observation-baleines-reunion

 

Le saviez-vous : d’où vient le nom « baleine à bosse » ? 

On voit souvent écrit à tord « baleine à bosses » au pluriel en référence aux petites bosses, aussi appelées tubercules, présentes un peu partout sur la tête et la mâchoire de l’animal. Il n’en est rien !

L’orthographe correcte est en réalité « baleine à bosse » et fait référence au dos du cétacé et plus particulièrement à la forme bossue de l’aileron dorsal, visible à la surface au moment où celui-ci plonge.

safari-cetace-observation-baleines-reunion

3 thoughts on “3 questions sur l’observation des baleines à bosse à la Réunion

  1. Its like you read my mind! You appear to understand a lot approximately this, like you wrote the book in it or something. I believe that you just could do with some p.c. to pressure the message home a bit, but other than that, this is wonderful blog. An excellent read. I’ll certainly be back.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *